La cartomancie : comment ça marche ?

Publié le : 10 septembre 20213 mins de lecture

Dans la vie de tous les jours, un souci majeur s’additionne aux préoccupations de chaque individu. En effet, à part les petits tracas du quotidien, l’homme veut également connaître son avenir et ce que le destin lui réserve. Afin de parvenir à cela, plusieurs techniques ont été mises à sa disposition. Si certaines sont reconnues pour leurs efficacités, les autres, quant à elles, laissent à désirer. À travers cet article, découvrez le fonctionnement de l’une d’elles, en l’occurrence la cartomancie.

C’est un art divinatoire

La cartomancie est une technique ancestrale initialement utilisée par les Tziganes avant que ce dernier ait conquis les autres pays. En fait, cette technique permet de dévoiler à une personne son avenir, qu’il soit proche ou lointain. Comme son nom l’indique, la cartomancie est basée sur le tirage successif de plusieurs cartes. En général, par le biais de ce tirage, il est possible pour les hommes de connaître la volonté des êtres spirituels et des divinités.

Comme tout art divinatoire, la cartomancie n’est pas une discipline accessible à tous. C’est la raison pour laquelle, seuls quelques élus ont la capacité d’effectuer une lecture correcte de ces tirages. Par conséquent, celui ou celle qui veut connaître son avenir est obligé de prendre consultation chez un professionnel ou encore en ligne, en utilisant leurs téléphones sur les différents sites sur la toile.

Les différents types de cartomancie

Lors de la pratique de la cartomancie, il existe trois critères indispensables. Premièrement, il y a la personne qui demande la consultation. Ensuite, il y a la personne qui fait office de voyant et enfin, il y a le lot de cartes qui sert à transmettre les prédictions. À première vue, la technique paraît identique. Toutefois, il faut faire une nuance parce qu’il existe différents types de méthodes. En premier lieu, il faut prendre en compte le nombre de cartes tirées.

Effectivement, il y a le tirage à trois cartes qui est conseillé pour les débutants. Ceux qui ont de l’expérience dans le domaine peuvent tenter le tirage avec quatre, cinq ou encore neuf cartes. En second lieu, il y a les différents types de cartes. Le tarot de Marseille est celui qui a le plus de notoriété.

La relativité de pratique

Malgré l’uniformisation de la pratique, il faut signaler que les résultats de la cartomancie ne font pas toujours l’unanimité. Dans la mesure où chaque voyant utilise sa propre expérience, la lecture des cartes tirées est relative. Ainsi, l’avenir de la personne consultée dépend exclusivement de l’interprétation du voyant. En tout cas, la cartomancie a déjà fait ses preuves dans le passé.

Plan du site